Gego, la poétesse de la ligne

By nicar — mars 14, 2014

Pour la première fois à Paris, une institution organise une exposition sur l’artiste vénézuélienne Gertrud Goldschmidt. C’est

la maison de l’Amérique latine qui accueille donc 41 œuvres de l’artiste issues de la collection Mercantil.

Véritable parcours chronologique dans le travail de Gego, l’exposition nous permet de découvrir toutes les facettes de l’artiste. On découvre ainsi les différents travaux autour du trait qu’a réalisé l’artiste au cours de sa vie. Des sculptures, des eaux fortes, des lithographies et autre tailles douces sont autant de moyens d’expression qu’utilisaient Gego.

229_GEGO

La ligne est l’élément principal des travaux de Gego, que ce soit dans l’espace avec des sculptures ou de grandes installations, ou sur une surface, la force de ces lignes est saisissante ! Qu’elles se croisent, se mettent en perspective ou symboliques, chacune de ces lignes nous raconte une histoire et nous transporte dans l’univers géométrique de l’artiste.

920_Gego

20 ans après sa disparition, c’est peut être une occasion unique de découvrir ces œuvres d’une artiste majeure

Tous les articles et documents présentés sur ce site n'engagent que leurs auteurs. Ils ne reflètent pas nécessairement les vues ou les opinions des responsables du site.

À propos de l'auteur

Co-fondateur de Culturizme, culturellement curieux, parisien d’adoption, photographe à mes heures perdues, gamer insatiable.

Voir tous les articles de nicar

Fnac_expos_120.gif