Face B. Image/Autoportrait

By nicar — février 19, 2014

Après avoir reçu Renaud Auguste Dormeuil pour clôturer sa saison 2013, le Mac Val met cette fois à l’honneur Esther Ferrer. Cette exposition axée sur la pratique de l’autoportrait, servant fréquemment de support aux idées de l’artiste, présente plus de 40 ans de la carrière de cette pionnière de l’art action et de la performance !
Constituée d’une centaine de photographies, de vidéos et d’une installation, l’exposition met en avant l’ingéniosité de l’artiste et son talent pour utiliser son image afin de faire passer son message ou ses idées. Esther Ferrer utilise son corps comme un medium à part entière, la photographie n’étant que le support de ses idées, nous sommes très loin d’une démarche narcissique. L’artiste réalise un don de soi total au profit de son œuvre. Les autoportraits sont réalisés de la manière la plus neutre possible, pas de décors, de couleurs ou de fioritures sur la base photographique. C’est bien l’utilisation du tirage qu’en fait l’artiste qui nous intéresse ici ! Les portraits étant étalés dans le temps, on comprend vite que les différences corporelles que l’on peut déceler au fil de l’exposition servent clairement le propos de l’artiste, cela la repositionne comme une observatrice du temps et de l’espace qui l’entoure.

6.Esther Ferrer

Le temps justement est clairement un des sujets récurrents de l’artiste, presque toutes ses œuvres nous ramènent d’une manière ou une autre à une date précise, certaines œuvres étant directement reliées à l’actualité de l’époque de leur réalisation.

14.Esther Ferrer

Quelle soit dramatique, absurde ou humoristique, chaque image est clairement engagée, Esther Ferrer dit notamment d’elle-même qu’avant d’être une artiste elle est une féministe, une anarchiste et une citoyenne engagée. Ces œuvres, paraissent d’ailleurs intemporelles, compréhensibles par tout un chacun grâce à plusieurs niveaux de lecture, la malice et la subtilité qui nous sont présentées ont un air de vérité générale qui permettent aux œuvres de conserver leur jeunesse malgré leur âge.

4.Esther Ferrer

J’ai particulièrement apprécié cette manière de revisiter l’autoportrait, l’amoureux de la photographie que je suis a été très intrigué par le nombre d’idées et d’utilisations différentes de sa propre image qu’a réalisé l’artiste. L’installation centrale de l’exposition, présentée originalement à la biennale de Venise en 2011, m’a également beaucoup plu ! L’idée est très simple mais efficace, c’était un vrai plaisir de pouvoir découvrir cette installation dans sa taille originale !

Informations pratiques :

MAC/VAL – musée d’art contemporain du Val-de-Marne

Place de la Libération

94400 Vitry-sur-Seine

Du mardi au vendredi de 10 h à 18 h

Du samedi au dimanche de 12 h à 19 h

Fermé le lundi, les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre. Clôture des caisses 30 minutes avant la fermeture.

Tarif plein : 5 €

Tarif réduit : 2.5 € (groupes de + de 10 personnes, enseignants, seniors de plus de 65 ans).

Accès

(À 10 minutes de Paris)

En voiture :

Depuis le périphérique, prendre la porte de Choisy (sortie porte d’Italie ou porte d’Ivry), prendre la D5 (anciennement N 305) jusqu’à la place de la Libération à Vitry-sur-Seine (sculpture de Jean Dubuffet Chaufferie avec cheminée).

Accès du parking gratuit du musée : rue Henri de Vilmorin.

En métro et RER :

Ligne 7 direction Mairie d’Ivry ou Tramway T3 arrêt Porte de Choisy. Puis bus 183 direction Orly Terminal Sud, arrêt musée MAC/VAL.

Ligne 7 direction Villejuif / Louis Aragon, arrêt terminus. Puis bus 180 direction Charenton-Écoles ou bus 172 direction Créteil-Échat.

Arrêt Musée MAC/VAL.

Ligne 8 direction Créteil-Préfecture, arrêt Liberté. Puis bus 180 direction Villejuif/Louis Aragon, arrêt musée MAC/VAL.

RER C : Gare de Vitry-sur-Seine. Puis bus 180 direction Villejuif-Louis Aragon. Arrêt Musée MAC/VAL.

RER D : Gare de Maisons-Alfort – Alfortville. Puis bus 172 direction Bourg-la-Reine RER. Arrêt Henri de Vilmorin.

Tous les articles et documents présentés sur ce site n'engagent que leurs auteurs. Ils ne reflètent pas nécessairement les vues ou les opinions des responsables du site.

À propos de l'auteur

Co-fondateur de Culturizme, culturellement curieux, parisien d’adoption, photographe à mes heures perdues, gamer insatiable.

Voir tous les articles de nicar

Fnac_expos_120.gif