Faut il crier au loup?

By nicar — février 12, 2014

C’est sans doute le film qui aura fait le plus parler de lui en ce début d’année, le loup de Wall Street a mis tout le monde d’accord à propos de la prestation de Léonardo Dicaprio, du scénario… Plus d’un mois après sa sortie, on s’est enfin décidé à aller voir le dernier coup de génie de Martin Scorsese! Verdict ?

J’aime beaucoup Martin Scorsese en tant que réalisateur, je pense avoir vu une bonne quinzaine de ses films, dans cette liste au moins dix m’ont mis une vrai claque ! Mais je dois reconnaitre que depuis les infiltrés, j’avais l’impression (ceci est tout à fait personnel) que le charme s’était rompu, je ne sais pas si j’avais fait le tour de son style ou si après tant de grands films, le renouvellement n’était plus possible, mais je m’étais fait une raison et continuais à regarder mes vieux dvd avec toujours autant de plaisir. Après tout le battage qu’on m’a fait sur le loup de Wall Street, j’ai cédé et je ne regrette rien !

D’un point de vue de l’image, le film est superbe, des scènes qui resteront sans aucun doute mythique, une histoire complétement dingue, du Scorsese comme on en voyait plus depuis les années 90 et un Dicaprio qui signe une prestation complétement dingue. Il est dans le rôle, le film passe à une vitesse folle et je pense que dans 20 ans, j’y repenserai comme je repense à la prestation de Joe Pesci dans les affranchis aujourd’hui !

*spoil*

Le seul moment où j’ai eu un peu de doute sur le film, c’est lors du générique… Lorsque j’ai pris conscience que le film est une histoire vraie, écrite par le principal intéressé soit Jordan Belfort, et reprise par Scorsese. Là, j’ai commencé à y réfléchir : un homme qui a créé une société douteuse et qui en a fait fortune, qui s’est fait arrêter et à balancé le nom et les responsabilités de tous ses associés pour avoir une remise de peine et qui profite de sa liberté pour écrire un bouquin et nous raconter comment il a entubé des milliers de gens. Le tout mis maintenant sur écran géant histoire d’enrichir un peu cet esprit brillant. Et depuis je suis un peu obsédé , quelle pourrait être la morale de ce film ? Le côté « american dream » qui nous est présenté nous laisse rêveurs… Et d’une certaine manière, on a de la compassion pour cet homme qui travaille comme un fou pour réussir, qui s’est bâti seul. Maintenant, si l’on ramène ça à la réalité, avons-nous vraiment envie qu’il s’en sorte? Les questions que cela soulève sont intéressantes, mais d’une certaine manière, en ayant payé pour découvrir cette histoire et l’avoir appréciée, je me sens un peu sale, comme si je m’étais fait directement arnaquer par Jordan Belfort…

Au-delà de mes questionnements intérieurs, le film est une vraie réussite ! Je vous le recommande clairement, c’est un vrai film de Scorsese pour moi, un film qui peut rivaliser avec les Tarantino et autres De Palma de l’époque !

Tous les articles et documents présentés sur ce site n'engagent que leurs auteurs. Ils ne reflètent pas nécessairement les vues ou les opinions des responsables du site.

À propos de l'auteur

Co-fondateur de Culturizme, culturellement curieux, parisien d’adoption, photographe à mes heures perdues, gamer insatiable.

Voir tous les articles de nicar

Fnac_expos_120.gif