La Dance sur Pole

By Manue — octobre 30, 2013

Vendredi soir, La Cigale (18e) se transformait le temps d’une soirée en salle de Pole Dance, pour accueillir la cinquième édition du Championnat de France de cette discipline. Un jury international, des paillettes en pagaille et un public enflammé –pour la plupart des pôle-dancers amateurs : tous les ingrédients étaient réunis pour magnifier dix-huit athlètes qui peuvent tout faire sur leur barre de fer.

Ils s’appellent Doris Arnold et Guilherme Wandresen. Leurs noms ne vous disent sûrement rien, pourtant ce sont les grands gagnants du Championnat de France de Pole Dance 2013, qui avait lieu vendredi 25 octobre dernier à la Cigale (18e). Dix-huit athlètes – 11 femmes et 7 hommes- s’étaient donné rendez-vous devant un public déchaîné et un jury international, pour la dernière étape de la compétition. Au programme, des numéros époustouflants, une ambiance électrique et des spectateurs avides de voir les gymnastes repousser toujours un peu plus leurs limites : un véritable spectacle.

IMG_7002

Après un peu plus de deux heures de cris, de sueur et d’applaudissements, Djamilla Deville invitée d’honneur de l’événement et grande prêtresse australienne de la barre verticale a remis leur titres à Doris et Guilherme, sous l’œil humide de Mariana Baum, représentante française de la World Pole Dance Federation, directrice de l’école Pole Dance Paris, une des plus cotées de l’hexagone, et co-organisatrice de l’événement. Tous les athlètes sont ensuite allés retrouver leurs proches, venus assister à la compétition, ainsi que les fans de plus en plus nombreux.

Bientôt aux J.O. ?

Car oui, depuis plusieurs années, la Pole Dance fait de plus en plus d’adeptes dans le monde. En France comme ailleurs en Europe, des cours fleurissent un peu partout sous l’égide de la WPDF*, à l’instar de la Pole Dance Paris. Clara C. 22 ans est venue voir une de ses formatrices participer à la compétition. Pour elle, le Pole « c’est une grande famille. Le sport a déjà sa petite communauté d’aficionados et on se retrouve fréquemment lors des compétitions ». Les stars de la discipline sont encore très abordables et bien souvent, ce sont elles qui initient les curieux dans les différentes écoles de Pole.

 Née dans les clubs de strip-tease, cette alternative fun et spectaculaire au cours de fitness a délaissé son côté érotique et est désormais reconnue en tant que véritable sport au niveau européen. Mieux encore, ses promoteurs rêvent déjà de passer à l’étape supérieure en militant pour qu’elle intègre le programme des Jeux Olympiques. Et même si le Comité Olympique prend cette candidature très au sérieux, la procédure d’admission est longue et complexe et la Pole Dance ne devrait pas intégrer les J.O. avant 2020…

Championnat de Frande de Pole Dance 2013

Intéressés ?

Il existe des stages et des cours de Pole Dance un peu partout en France. A Paris, plusieurs écoles coexistent comme la Pole Dance Paris (20e) et la Pole-and-Dance (13e). Plus de renseignements sur les sites de ces écoles et, plus généralement dans les associations sportives, qui enseignent la gymnastique ou la fitness.

*World Pole Dance Federation

Crédits Photo: Frédéric Brisé ©

Tous les articles et documents présentés sur ce site n'engagent que leurs auteurs. Ils ne reflètent pas nécessairement les vues ou les opinions des responsables du site.

À propos de l'auteur

Rédactrice Web, Co-fondatrice de Footaises.fr, Amatrice de bons mots et de beaux gestes, Brasse du vent mais le fait bien.

Voir tous les articles de Manue

Fnac_expos_120.gif