Palais Galliera, musée de la mode de la ville de Paris.

By nicar — octobre 01, 2013

Après un peu plus de trois ans de fermeture, le superbe Palais Galliera a rouvert ses portes samedi, et pour cette réouverture, c’est plus de 70 robes du créateur Azzedine Alaïa qui s’exposent dans ce sublime décor.

Remis aux normes de sécurité, le palais a également retrouvé son visage passé avec ses couleurs d’origines que sont le rouge pompéien pour les murs et le noir pour les boiseries qui est particulièrement représentatif de la muséographie de l’époque. Le musée a également profité de sa restauration pour récupérer son nom d’origine de Palais Galliera.

ALAIA_GALLIERA_5373

Le programme du musée, exclusivement composé d’expositions temporaires, sera consacré uniquement à la mode, alternant entre des thèmes contemporains et historiques. La collection impressionnante de cette institution a dernièrement été visible, notamment lors de l’exposition Paris haute couture à l’hôtel de ville ou encore l’exposition 1931, face dos profil au crédit municipal.

ALAIA_GALLIERA_5360

Pour sa réouverture, le Palais Galliera ne nous présentera pas moins de 70 modèles retraçant le parcours créatif du couturier Azzedine Alaïa. Ce sera la première rétrospective parisienne de celui qui épouse les formes des femmes depuis sa première collection en 1979. C’est une valeur sure de la mode qui exposera son savoir-faire tout en délicatesse jusqu’au 26 janvier.

ALAIA_GALLIERA_5412

S’en suivra une exposition intitulée Papier glacé, un siècle de photographie  de mode chez Condé Nast, à partir du 28 février. Nous pourrons y découvrir 150 photographies de 1910 à nos jours, issues des différentes rédactions du groupe de presse comme Vogue ou Vanity fair.

Tous les articles et documents présentés sur ce site n'engagent que leurs auteurs. Ils ne reflètent pas nécessairement les vues ou les opinions des responsables du site.

À propos de l'auteur

Co-fondateur de Culturizme, culturellement curieux, parisien d’adoption, photographe à mes heures perdues, gamer insatiable.

Voir tous les articles de nicar

Fnac_expos_120.gif