Pour sa rentrée, le centre des arts d’Enghien les bains reçoit Miguel Chevalier !

By nicar — septembre 25, 2013

Pour l’ouverture de sa douzième saison, le centre des arts d’Enghien-les-bains reçoit un des pionniers français de l’art numérique : Miguel Chevalier !

Depuis le 20 septembre et jusqu’au 15 décembre, l’artiste nous présente l’exposition Power Pixels 2013 qui nous ramène à la manière des artistes pointillistes en peinture à l’élément de base du numérique, le pixel. L’exposition puise sa créativité au sein même des différentes caractéristiques de l’ordinateur en utilisant ses fonctionnalités de bases comme les dernières évolutions technologiques telles que la générativité, l’interactivité, les flux de données ou encore la mise en réseau. Il confronte ces utilisations à ses trois thèmes récurrents : nature et artifice, villes virtuelles en mutation et flux et réseaux. Le choix de ces sujets amplifie l’idée de réalité virtuelle très présente dans les travaux de Miguel Chevalier, que ce soit à travers une œuvre virtuelle devenue réalité (notamment grâce à l’impression 3d, très présente au sein de l’exposition), ou à l’inverse la réalité qui prend place au sein de l’œuvre numérique. Chaque progrès technologique amincissant un peu plus la frontière entre réel et virtuel !

Les œuvres Fractal Flowers, Méta-cités et La table des convivialités représentent bien différentes démarches de l’artiste.

Lilus Arythmeticus1

Après avoir créé un herbier numérique complet, Miguel Chevalier continue à cultiver son jardin avec  Fractal Flowers 2013, œuvre pluridisciplinaire. Sur des écrans LCD nous est présenté le logiciel de création de ses fleurs numériques. Véritables tableaux hypnotiques, les fleurs se génèrent à l’infini suivant un cycle de vie démarrant par la plantation d’une graine jusqu’à la défloraison de cette dernière. Le côté aléatoire des couleurs, de la taille et de la forme de la fleur invite le spectateur à redécouvrir une nouvelle œuvre perpétuellement ! En face des écrans sont installées des impressions 3d « d’instant de vie » de ces fleurs, matérialisation du virtuel, superbes réalisations! On redécouvre une autre facette de l’œuvre. Enfin des hologrammes 3d et en couleur de chacune des espèces présentées sont également visibles, Miguel Chevalier utilise tous les procédés à sa disposition pour que le spectateur s’approche au plus près de son idée.

Lilus Arythmeticus2

Méta-cités 2013 est une installation interactive projetée, elle invite le spectateur à parcourir une ville dénuée de centre, de repère ou de nature. Quatre types de matérialisation sont proposés, la ville est générée aléatoirement et est modifiée perpétuellement, il est complétement impossible de revenir à un endroit déjà visité ! A travers cette ville démentielle, Miguel Chevalier met en image un possible futur pour nos mégalopoles qui à force d’extension et de croissance démographique finiront toutes par se rejoindre par leurs banlieues… C’est du moins la possibilité qui est ici mise en avant et qui soulève une réflexion sur l’avenir de nos villes. La promenade dans ce réseau immense et cet urbanisme effréné est pour le moins dépaysante !

meta_cites1

Enfin, La table des Convivialités 2013 est une œuvre de réalité virtuelle interactive. Sur cette table sont projetés différents schémas de pixels qui se modifient en temps réel en suivant les mouvements des spectateurs « convives » qui évoluent autour d’elle, formant des vagues de pixels sur la table. Non sans rappeler bon nombre d’œuvres cinétiques, la table des convivialités est très ludique et permet une approche simple de l’interactivité dans l’art, on ne peut résister à l’envie de la toucher, de s’en approcher, elle porte bien son nom !

table_convivialite4

Précipitez-vous au centre des arts d’Enghien-les-Bains pour essayer et découvrir les expériences que l’artiste vous a préparé !

On notera qu’en parallèle de l’exposition, plusieurs événements sont prévus notamment une conférence de Miguel Chevalier sur le thème : «autre nature »,  le jeudi 7 novembre à 18h30.

Le CDA qui se veut un lieu de diffusion et d’expérimentations transdisciplinaires a également présenté sa nouvelle saison 2013-2014, avec par exemple les festivals Paris FX et images par images ainsi qu’une journée pour les 30 ans de la 3d Française ! Nous vous reparlerons plus en détail de ces événements à leur approche !

Tous les articles et documents présentés sur ce site n'engagent que leurs auteurs. Ils ne reflètent pas nécessairement les vues ou les opinions des responsables du site.

À propos de l'auteur

Co-fondateur de Culturizme, culturellement curieux, parisien d’adoption, photographe à mes heures perdues, gamer insatiable.

Voir tous les articles de nicar

Fnac_expos_120.gif