Dear eyes

By nicar — juin 19, 2013

Il y a deux semaines, l’arrivée du beau temps m’avait poussé à vous parler du nouvel EP de Flavia Coelho. Toujours en accord avec la météo, cette semaine c’est l’EP de Dear Eyes que je vous recommande ! Dear eyes, c’est un trentenaire parisien, qui remet au gout du jour une pop mélancolique dont les anglais avaient le secret dans les 80’s. Clairement inspiré par le mouvement new wave, une certaine nostalgie dans la voix rappelant celle de Robert Smith (chanteur de the cure) et des synthés maniés à la perfection nous transportent un peu comme le fameux Nightcall de Kavinsky en son temps ! Oui c’était il y a trois ans déjà, on ne rajeunit pas…

Les thèmes abordés par les chansons nous confortent dans l’idée que la nostalgie qui se dégage de l’EP est totalement assumée. Les rapports humains compliqués, les amours perdues, ratées, impossibles, destructrices, fantasmées, l’envie d’aller d’ailleurs, la mise à l’écart, le rejet de la société, la solitude, sont des sentiments qui nous sont transmis par les sonorités de cet EP.

image001

En parallèle à la sortie de l’EP, le clip accompagnant le premier titre, Etretat. Un bon moyen de le découvrir !


Dear Eyes sera en concert le 25 juin au Paris Paris.

image003

Acheter l’EP Happy Sad de Dear Eyes chez amazon :

 

Tous les articles et documents présentés sur ce site n'engagent que leurs auteurs. Ils ne reflètent pas nécessairement les vues ou les opinions des responsables du site.

À propos de l'auteur

Co-fondateur de Culturizme, culturellement curieux, parisien d’adoption, photographe à mes heures perdues, gamer insatiable.

Voir tous les articles de nicar

Fnac_expos_120.gif