Dynamo. Un siècle de lumière et de mouvement dans l’art.

By nicar — avril 25, 2013

Depuis le 10 avril et jusqu’au 22 juillet, le Grand Palais revient sur un siècle de lumière et de mouvement dans l’art. De nombreuses œuvres ont envahi les quelques 3700 m² qui constituent les Galeries nationales du Grand Palais. De l’art abstrait, cinétique, optique ou encore perceptuel, c’est un pan entier de l’art du 20ème siècle qui vous est présenté. Le moins que l’on puisse dire c’est que le Grand Palais présente une expo des plus complètes sur le sujet et que vous en verrez de toutes les couleurs !

Les grands noms réunis sont : Anish Kapoor, Ann Veronica Janssens, Julio Le Parc, François Morellet, Victor Vasarely, au total 150 artistes sont présents. L’exposition est très ludique notamment grâce à la diversité des techniques présentées et aux nombreuses installations. Le spectateur est très régulièrement mis à contribution et on s’en réjouit ! Les multiples illusions d’optiques, expériences sonores ou visuelles mettront vos sens à rude épreuve !

Conrad Shawcross   Slow arc Inside a Cube IV 2009   Acier, aluminium, système mécanique, moteurs, lumière, 180 x  90 x 90 cm   Courtesy the Artist and Victoria Miro Gallery, London   © Conrad Shawcross. Photography  © Angus Leadley Brown

Conrad ShawcrossSlow arc Inside a Cube IV 2009Acier, aluminium, système mécanique, moteurs, lumière, 180 x 90 x 90 cmCourtesy the Artist and Victoria Miro Gallery, London© Conrad Shawcross. Photography © Angus Leadley Brown

Bien que l’exposition soit gigantesque et très fournie, la disposition permet au visiteur de passer d’œuvre en œuvre sans se lasser, on passe un excellent moment. La notion d’espace, de temps et toutes les autres perceptions semblent modifiées, nos sens en exergue semblent nous jouer des tours. L’exposition se découpe en deux sections principales : Espace et Vision, elles-mêmes redécoupés en 16 sous catégories. Deux autres catégories beaucoup plus petites : Contemporains et Pionniers, servent d’introduction et de conclusion à l’exposition en présentant des œuvres très actuelles pour l’une et avant-gardistes pour l’autre.

Jeppe Hein   Rotating Labyrinth 2007   Miroirs polis, infrastructure en aluminium, plateforme, rouleau, moteur, 550 x 550 x 220 cm   Berlin, Jeppe Hein Courtesy: Johann König, Berlin and 303 Gallery,  New York / Keizo Kioku, exhibited in Kanazawa, 2011 © Adagp, Paris 2013

Jeppe Hein Rotating Labyrinth 2007 Miroirs polis, infrastructure en aluminium, plateforme, rouleau, moteur, 550 x 550 x 220 cm
Berlin, Jeppe Hein Courtesy: Johann König, Berlin and 303 Gallery, New York / Keizo Kioku, exhibited in Kanazawa, 2011 © Adagp, Paris 2013

Les 16 sous catégories regroupent les œuvres par thème : claire-voie, permutation, concentrique excentrique, interférence, immersion, distorsion, tactile, trame, battement, abîme, nuée, champs de force, halo, espace incertain, maelstrom et céleste.

Felice Varini  Vingt-trois disques évidés plus douze moitiés et quatre quarts 2013   Dimensions variables Peinture acrylique orange sur feuille d’aluminium autocollante   Collection de l’artiste    Œuvre produite spécifiquement pour l’exposition.    © Philippe Chancel pour la Réunion des musées nationaux – Grand Palais (Mars 2013)

Felice Varini Vingt-trois disques évidés plus douze moitiés et quatre quarts 2013 Dimensions variables Peinture acrylique orange sur feuille d’aluminium autocollante Collection de l’artiste Œuvre produite spécifiquement pour l’exposition. © Philippe Chancel pour la Réunion des musées nationaux – Grand Palais (Mars 2013)

En parallèle à ces catégories, l’exposition propose aussi de (re)découvrir le Labyrinthe du GRAV (Groupes de Recherche d’Art Visuel). Présenté à l’origine en 1963 lors de la IIIè Biennale de Paris, le Labyrinthe est une œuvre collective, la première réalisée par le GRAV, il est constitué de plusieurs cellules chacune soumise à un effet visuel ou physique.

De nombreux événements sont programmés autour de l’exposition, l’occasion de rencontrer de nombreux artistes :

-  Rencontre avec Julio Le Parc et Jean de Loisy le mercredi 24 avril à l’auditorium à 18h30.

-  Rencontre avec Carlos Cruz-Diez et Ariel Jimenez le mercredi 15 mai à l’auditorium à 18h30.

-  Une table ronde Arts appliqués sur le sujet : 2013, tendance hypnotique ? le mercredi 22 mai à l’auditorium à 18h30.

- Conférence sur le film cinétique et le cinéma sans appareil animé par Philippe-Alain Michaud le mercredi 29 mai à l’auditorium à 18h30.

- Conférence sur les génériques de films, terrain de jeux optiques par Alexandre Tylski le mercredi 5 juin à l’auditorium à 18h30.

- Une table ronde Arts et sciences sur le sujet : Mouvements, temps, lumières : la restauration des œuvres à l’ère de l’obsolescence technologique le mercredi 12 juin à l’auditorium à 18h30.

- Rencontre avec Philippe Decrauzat le mercredi 19 juin à l’auditorium à 18h30.

Mais aussi, des soirées cinéma avec le film « La Prisonnière » d’Henry-Georges Clouzot et le documentaire « l’Enfer d’Henri-Georges Clouzot» qui présente le making of du film « l’Enfer » du réalisateur qui n’a jamais vu le jour. Ces deux films seront diffusés respectivement les mercredi 26 juin et 3 juillet à 18h30 à l’auditorium.

Une sélection de courts-métrages de Norman McLaren sera projetée pour le jeune public tous les dimanches à 15h.

Enfin tous les vendredis midi à l’auditorium, une projection de plusieurs films sera visible gratuitement, avec quatre cycles qui changeront pendant l’exposition. Le premier présentera « Le mouvement » de Pontus Hulten et « The responsive eye » de Brian de Palma. Le deuxième sera constitué de « Denise René » de Camille Guichard. Le troisième présentera « Soto, le plasticien du mouvement » de Catherine Zins et le dernier « François Morellet » par Camille Guichard.

Plusieurs activités seront également proposées au public :

- Des visites guidées accompagnées d’un conférencier le lundi, jeudi et vendredi à 15h, le mercredi à 19h30 et le samedi à 14h30.

- Des visites-atelier pour les amoureux du dessin, afin de visiter l’expo carnet de croquis à la main avec un conférencier, le 21 mai et le 14 juin à 14h.

- Des visites-atelier en compagnie de David Biraud, représentant la France au concours de meilleur sommelier du monde, pour 45 minutes de visite de l’exposition et 45 minutes d’atelier d’œnologie pour goûter une sélection de crus composés par ses soins.

-  Des visites-atelier pour les enfants de 5 à 7 ans autour des jeux de miroirs tous les samedis à 14h15.

- Des visites-atelier pour les enfants de 8 à 11 ans autour du thème du monde mobile tous les mercredis et samedis à 14h hors vacances scolaires, puis les lundis, mercredis, jeudis, vendredis et samedis à 14h30 pendant les vacances scolaires.

dynamo affiche Ok

Informations pratiques :

Ouverture tous les jours (sauf le mardi) de 10h à 20h, et nocturne jusqu’à 22h le mercredi. Le 14 juillet l’exposition sera ouverte de 14h à 20h et sera fermée exceptionnellement à 18h le 30 juin (dernier accès 17h). Fermeture le 1er mai.

Tarifs  PT : 13 €, TR 9 € (16-25 ans, famille nombreuse). Gratuit pour les demandeurs d’emplois dans le cadre de l’opération « La Macif, la Culture pour tous » et pour les bénéficiaires du RSA, et du minimum vieillesse. Nouveau : gratuit pour les moins de 16 ans

Audioguides : français, allemand, anglais, espagnol, italien, adaptée pour le jeune public location à l’entrée de l’exposition : 5 € téléchargement MP3 sur www.grandpalais.fr : 3 €

Accès  Grand Palais, entrée Champs-Elysées Métro lignes 1, 9 et 13 : Champs-Elysées Clemenceau ou Franklin-Roosevelt.

Renseignements, achat des billets, téléchargement des audioguides sur : www.grandpalais.fr

Tous les articles et documents présentés sur ce site n'engagent que leurs auteurs. Ils ne reflètent pas nécessairement les vues ou les opinions des responsables du site.

À propos de l'auteur

Co-fondateur de Culturizme, culturellement curieux, parisien d’adoption, photographe à mes heures perdues, gamer insatiable.

Voir tous les articles de nicar

Fnac_expos_120.gif