L’arbre qui ne meurt jamais

By nicar — mars 27, 2013

Depuis le 22 mars et jusqu’au 30 juin se tient au Théâtre des sablons l’exposition : l’Arbre qui ne meurt jamais.

Une quarantaine d’artistes internationaux y sont réunis pour représenter la place de l’arbre dans l’art contemporain.

Tous types de pratiques artistiques sont représentés, de la sculpture à la gravure en passant par des installations, des photographies, de la vidéo…

L’exposition se découpe en trois parties :

- Arborum dont le thème principal est l’objet « arbre » dans des paysages réels ou imaginaires.

- Metamorphosis qui illustre les similitudes entre la vie de l’arbre et la vie de l’homme, l’approche du concept « homme-arbre ».

- Résilience qui traite du sujet de la nature dans la ville et les relations qui existent entre les Hommes, la ville et la nature.

D’un point de vue purement scénographique, l’exposition est une réussite. Le théâtre des Sablons qui est le nouvel espace culturel de la ville de Neuilly sur seine est magnifique, très agréable, très épuré. L’exposition est bien délimitée, on identifie bien les différentes parties. Les espaces sont agréables à parcourir et les œuvres, très différentes savent capter notre attention. On est attiré d’œuvre en œuvre et on ne s’ennuie pas.

La diversité des thèmes abordés dans l’exposition est clairement un de ses points forts. Nous avons particulièrement pris plaisir à découvrir certaines œuvres :

- Cyprès de Roland Cognet : la dualité entre le bois taillé et la résine moulée en forme de tronc, entre les géométries circulaires et rectangulaires des formes…Cette œuvre qui peut paraitre anodine en photo se révèle lorsqu’on la découvre, elle est massive, impressionnante.

- Magnifiques aquarelles de Javier Pérez (Otras Formas de Vida en Desarrollo) qui confond l’arbre et les réseaux sanguins, l’homme et l’arbre ne font plus qu’un, le spectateur ne sait plus exactement ce qui est représenté. J’ai particulièrement apprécié la réalisation que je trouve de très grande qualité !

02_otras formas de vida en desarrollo II

- Jaume Plensa dans sa sculpture Where? Illustre une symbiose entre l’arbre et l’homme de manière très poétique, il remet en question la place de l’homme face à la nature et au temps

Plensa

Je vous recommande d’aller vous laisser porter par le lyrisme et l’harmonie de la sublime installation de Susumu Shingu, L’arbre flottant, et celle de Samuel Rousseau, L’arbre et son ombre, qui prend tout son sens lorsqu’elle s’anime!

ST arbre&sonombre03

Une bonne occasion de redécouvrir la simplicité et la tranquillité de la nature à travers l’art contemporain. J’ai pris beaucoup de plaisir à en arpenter les salles.

Informations pratiques :

Espace d’expositions temporaires du Théâtre des Sablons.

Ouvert du mardi au dimanche de 13h à 19h (fermeture hebdomadaire les lundis).

Fermeture exceptionnelle le mardi 1er mai, le mercredi 8 mai et le jeudi 9 mai.

Tarifs

Plein tarif : 8 euros.

Tarif réduit : 5 euros (étudiants, demandeurs d’emplois, groupes et comités d’entreprises, plus de 65 ans).

Accès gratuit : pour les moins de 12 ans, les membres de l’ICOM, Maison des artistes, journalistes sur présentation d’une carte de presse.

Le Théâtre des Sablons

62-70 avenue du Roule

92200 Neuilly-sur-Seine

Accès Métro Sablons (ligne 1)

Bus : 43 – 82 – 174

Parking Parmentier (Entrée : 43 bis avenue du Roule)

Accessibilité Le Théâtre des Sablons est accessible aux visiteurs handicapés moteur ou aux personnes à mobilité réduite.

Tous les articles et documents présentés sur ce site n'engagent que leurs auteurs. Ils ne reflètent pas nécessairement les vues ou les opinions des responsables du site.

À propos de l'auteur

Co-fondateur de Culturizme, culturellement curieux, parisien d’adoption, photographe à mes heures perdues, gamer insatiable.

Voir tous les articles de nicar

Fnac_expos_120.gif