J’ai développé un rapport paranoïaque à la honte qui influe sur mon quotidien sinon il ne neige plus et je suis allée voir l’expo Hey! Part II

By La Comtesse — mars 14, 2013

Je n’ai pas de travail et c’est un boulot à plein temps ce qui explique que je n’avais eu le temps jusque là de trainer mes courtes jambes jusqu’à la halle Saint Pierre pour l’expo Hey! – Part II qui a débuté le 25 janvier 2013.

Puis après j’ai eu (un peu) plus de temps mais il y a eu la neige et faut pas déconner il n’y a pas moyen que je tombe devant des inconnus.

Ouais moi aussi j’ai grandi bercée par le précepte “le ridicule ne tue pas” mais vous ne connaissez ni grand maman ni mes tantes, ni ma mère.

Elles n’ont tellement honte de rien qu’elles peuvent vous suicider socialement ou tout du moins déclencher chez vous un rapport complètement paranoïaque à la honte donc bon j’ai attendu que la neige fonde pour me risquer à sortir pour Hey!-Part II.

L’expo se divise en deux parties, en bas il fait sombre en haut tout est très lumineux.

La partie basse d’abord tout un tas de curiosités, un manteau de fourrure paré de jambes mécaniques terminées par des sabots equins ferrés qui claquent sur la chape bétonnée, une voix aigrelette s’élève du mécanisme: “j’ai froid” “j’ai froid” “j’ai froid” elle dit et toi tu te rends compte que t’as un peu la chair de poule aussi en fait.

Ca m’a fait penser un mon pote Paulo qui vit plein de trucs mystiques au Bénin qui me font toujours beaucoup rire, j’ai eu l’impression d’avoir mon expérience pour le coup et ça ne m’a pas fait trop rire.

Sinon l’artiste Gilbert Peyré il fait aussi des chaises qui crient d’arrêter comme si elles étaient en train de se faire bouffer par un lion et qui bougent leurs fines jambes pour essayer de s’enfuir. Ouais ça fout les jetons un peu: http://www.gilbert-peyre.com

Il y avait aussi les sculptures païennes de Carolein Smit qui, même si je suis un peu catholique, me plaisent beaucoup, on dirait ses sculptures faites de millions de petits vermisseaux colorés. C’est souvent un peu kitsch et dégueu comme si on mélangeait un écorché et une statuette souvenir en biscuit du chamois du Val d’Aoste. Tout un programme.

1

Skinned ram’s head, 2008.

J’aurais adoré voir cette pièce qui s’appelle Foot, je la trouve fantastique!

2

Foot, 2010

Carolein elle affectionne tout particulièrement les ovidés à qu’elle représente souvent écorchés, ou à double tête avec de jolies clochettes autour du cou.

Elle exposait aussi une pieta qui pleurait de grosses larmes d’argent très émouvante (pourtant je suis plutôt une dure hein).

http://www.caroleinsmit.com/index.aspx

Il y avait aussi les superbes ailes de Choi Xooang.

Dans la pénombre un faisceau lumineux venait les éclairer par le haut, c’est cauchemardesque, on les dirait surgies de nulle part prêtes à s’envoler dans un frottement de peau.

L’image que je vous ai glanée sur les internets ne rend pas justice à la scénographie clair-obscur de l’expo Hey! Mais je voulais vraiment vous montrer la pièce.

3

“Vas y Roger lâche pas sinon on va se vautrer, tenez-vous bien les poignets bordel!”

Choi est coréen son travail de la résine offre un hyperréalisme monstrueux du corps humain, “le freak c’est chic” chantaient – ils déjà en 1978.

La chair, la collectivité le rapport humain la déformation membraire bienvenu chez le jeune coréen.

On finit notre tour de l’expo du bas par le géant Joe Coleman, le Bruegel d’aujourd’hui.

Où est Charlie à côté c’est un petit joueur, s’y entremêlent les corps et les couleurs, du détail toujours plus, des palettes de couleurs apposées les unes à coté des autres comme des aplats, une planche structurée comme un tapisserie mais jamais deux fois le même détail, tiens t’as vu là une chèvre sodomise une bonne femme?

D’autres diront que son travail fait penser à de la bande dessinée pour moi il est l’idée que je me fait des fond colorés des jukebox des salons de tatouages des années 70 ou des illustrations du jeu de tarot d’une cartomancienne de la journée et prostituée le soir.

Ouais je mélange tout mais lui aussi alors j’ai le droit.

Joe il a tout fait, il vient du punk il a tourné pour Asia Argento, ses pièces sont chez les plus grands collectionneurs, comme dirait ma copine Ourielle : \ »c’est le papa quoi\ ».

http://www.joecoleman.com

4

Voilà pour la première partie.

Ensuite vous prenez le grand escalier en colimaçon et vous avez l’impression de sortir d’une cave un peu.

Comme pour la première partie je ne peux faire un focus que sur mes pref’ parce que “ça n’est pas l’égalité dans la vie” (précepte#2de mon enfance).

Après trois pas je tombe nez à nez avec une immense toile de Taylor McKimens.

Mais siiiii tu sais il avait déjà fait la couv’ du Hey!#7 (D’ailleurs la toile est exposée)

Les couleurs hurlent, tout y est acidulé comme un arlequin, tout dégouilne, fume, les poils sont vus à la loupe grossissante, son dessin me fait penser aux bd de mon enfance les crados pour justement ses détails cradingues.

Vincent à l’oreille coupée ne renierait peut être pas non plus son ashtray succulent, 2008 qui a des allures de tournesols.

Des traits à la Robert Crumb,; épileptiques s’abstenir il est génial!

56

Un corner est aussi réservé aux artistes de Bazooka production: Kiki et Loulou Picasso, Electric clito, Bananar, et Lulu Larsen.
Les parisiens ont collé, décollé, détourné, produit, édité, plusieurs magazines et fanzines, collaboré avec Charlie Hebdo, Libération et surtout le génial Actuel.

Très vite ils ont été associés au mouvement punk, le terme la dictature brisée est de leur fait.

Bref encore des papas quoi.

Eh ben j’ai été déçue par leur corner voilà.

Je vous mets quand même une de leur digigraphie, parce que leur travail est trop important pour ne pas l’évoquer.

 

7

 

   Les animaux malades 1977/1978. Kiki et Loulou Picasso.

Dernier petit tour entre les pièces toutes plus dingues les unes que les autres j’ai choisi de parler de Jim Skull. Son installation te met une grosse baffe, des dizaines de crânes recouverts de cordelettes et sachets de thé, de perles et anneaux d‘ivoire,c’est magnifique.

Source: http://luxe-et-vanites.blogspot.fr/2012/03/jim-skull.html

9
8

Hey! Part II c’était complètement dingue, vous pouvez décemment pas rater ça, allez-y.

Pour vous tenir au courant c’est là: http://www.heyheyhey.fr/ et là http://www.facebook.com/hey.la.revue?fref=ts

Le numéro #13 du magazine est sorti hier. Vite achète-le sinon un jour tes enfants te cracheront dessus.
374452_10151638249704305_1581023080_n

Tous les articles et documents présentés sur ce site n'engagent que leurs auteurs. Ils ne reflètent pas nécessairement les vues ou les opinions des responsables du site.

Fnac_expos_120.gif